Philippe de Broca dans Positif

Non classé | 6.07.2016
Dans le nouveau numéro du magazine Positif, un long dossier est consacré au rire au cinéma. Et l’on trouve un article de trois pages sur Philippe de Broca, signé Jean-Dominique Nuttens : “Un film de Philippe de Broca, comme une aventure de Tintin, c’est d’abord un rythme. On y court, on y roule, on y […]

Positif

Dans le nouveau numéro du magazine Positif, un long dossier est consacré au rire au cinéma. Et l’on trouve un article de trois pages sur Philippe de Broca, signé Jean-Dominique Nuttens : “Un film de Philippe de Broca, comme une aventure de Tintin, c’est d’abord un rythme. On y court, on y roule, on y vole. Les personnages ne s’arrêtent jamais. Ils se promènent sur les toits de Paris, fuyant les maris jaloux et pénétrant dans les chambres dans bourgeoises esseulées (Le Farceur, 1960), ils volent à l’envers à l’endroit ou l’envers, escaladent des immeubles en construction (L’Homme de Rio, 1964)….”