Ma Dernière séance, Marielle, Broca & Belmondo

Non classé | 21.01.2021
L’écrivain et journaliste Thomas Morales consacre une partie de son dernier livre à Philippe de Broca. Dans Ma Dernière séance, Marielle, Broca & Belmondo, il évoque l’influence qu’ont eu les films de Philippe de Broca sur sa vie et définit le style de Broca : « Philippe de Broca est un métronome pressé. Il compresse les minutes […]

L’écrivain et journaliste Thomas Morales consacre une partie de son dernier livre à Philippe de Broca. Dans Ma Dernière séance, Marielle, Broca & Belmondo, il évoque l’influence qu’ont eu les films de Philippe de Broca sur sa vie et définit le style de Broca : « Philippe de Broca est un métronome pressé. Il compresse les minutes en secondes. Aucun sablier ne lui résiste, il les casse pour les passer à sa propre moulinette, un tamis à gros trous, à grandes lampées. Avec lui l’accélération est le tythme normal de croisière de la narration. L’Avenir est incertain , par nature. Le passé périmé, par essence. Reste ce présent angoissant et friable que Dieu met à notre disposition, prenons-le et faisons-en bon usage, nous dit-il en substance. »

Édité par Pierre Guillaume de Roux. Sorti le 21 janvier.